Notre responsabilité d'humain, c'est de créer chacun à notre échelle notre paradis sur terre : ce monde dans lequel nous souhaitons vivre.

mardi 31 mars 2015

Pâques sans déchet

[Article complété en mars 2017]

Les fêtes familiales comme Pâques et Noël ont un sens très différent selon les familles, le tout étant d'y réfléchir pour savoir lequel... et pouvoir faire coller la fête à ses valeurs personnelles.

Lorsqu'il s'agit de Zéro déchet, on se demande bien comment il va être possible de concilier ce concept avec les coutumes actuelles : surconsommation de biens matériels et de nourriture, débauche d'emballages...

Comment résoudre l'équation?

Pour Pâques, ce n'est au final pas si compliqué (merci Béa Johnson, encore!):

1) La solution que j'ai adoptée est la suivante: j'ai en réserve des œufs en bois creux, à remplir, que je garde d'une année à l'autre. Je les ai achetés ici. J'en ai vus aussi sur ce site. Toutefois, je vous recommande d'ouvrir l’œil en voyage, notamment dans les régions où on trouve encore des tourneurs et sculpteurs sur bois: faites votre demande!

[Retour d'expérience: le bois gonfle et change de forme dans l'eau, aussi évitez de passer les œufs sous l'eau! Mieux vaut un nettoyage à la microfibre très essorée par exemple.]

J'achète chez mon pâtissier ma friture et mes petits œufs préférés sans emballage: je lui tends mon tupperware en lui disant que je n'ai plus de poubelle et que je fais du Zéro déchet. (D'ailleurs, l'idée plaît souvent car les emballages coûtent chers aux pâtissiers).

J'en garnis ensuite mes œufs en bois.
Accessoirement, cela offre une activité aux enfants: décorer chaque œuf en bois (peinture, collage...).

2) Une autre proposition est de faire de vrais œufs, cuits durs, décorés et peints pour l'occasion par vos enfants. Ainsi, après la chasse aux œufs, vous pouvez les transformer en œufs mimosa pour le repas.

C'est ce qu'on appelle de "l'art éphémère utile"!

A noter: Béa Johnson indique aussi qu'on peut teindre la coquille de ses œufs naturellement pendant leur cuisson en ajoutant dans l'eau de cuisson des aliments naturellement colorants (sujet à explorer...:0)

La vidéo ci-dessous peut vous y aider (par contre je pense qu'il faut respecter le temps de cuisson d'un œuf cuit dur et pas plus sinon 😝)

mercredi 25 mars 2015

Emission à visionner!

Hier soir, sur France 5, un nouveau reportage sur les emballages:

Emballages: le grand déballage (visionnable jusqu'au 31 mars)

On y voit notamment (à 2min10) une famille faire l'expérience de peser leurs emballages à un retour de courses: 15% du poids total sont des emballages!
Au total, cela représente 150kg d'emballages par personne et par an...

La faute est souvent rejetée sur les industriels, pourtant (et là on touche le développement personnel), les consommateurs doivent aussi reconnaître leur responsabilité dans ce monde de suremballage pour que les choses puissent changer.
Par nos actes d'achat, chacun de nous envoie un message aux industriels et peut donc aussi contribuer à inverser la vapeur...

A la minute 34:38, on voit une famille qui suit l'exemple de Béa Johnson et a supprimé les emballages... Regardez bien la mère de famille: on dirait moi !  :0)

mardi 24 mars 2015

Le Zéro déchet au bureau

Cette fois on s'attaque au bureau!

Bien sûr, on applique les "5 R" de Béa Johnson (et dans l'ordre 'sivouplai'):
- refuser, supprimer
- réduire, simplifier
- réutiliser
- recycler
- composter (rost en anglais)

1) les papiers
Un grand nombre de papiers peuvent être supprimés par quelques actions.

- factures, bulletins de paie: passez au relevé électronique! Il suffit d'en faire la demande à vos prestataires/banques, ou de le proposer à vos clients/correspondants. De plus, la version XI d’Adobe reader téléchargeable gratuitement permet de signer les documents électroniquement.

- publicités, courriers: mettez un stop pub (cliquez pour le télécharger) sur votre boîte aux lettres pour éliminer les publicités non nominatives. Pour les autres: j'adresse un mail aux services consommateurs concernés pour demander la radiation de nos coordonnées de leur liste de diffusion. La prévention étant de ne pas donner ses coordonnées...

- brouillons: les papiers imprimés sur une seule face font de bons supports pour les dessins d'enfants ou pour imprimer les documents peu importants. Pourquoi ne pas charger ces brouillons par défaut dans votre imprimante en choisissant une impression noir et blanc, mode économique? A moins d'imprimer en recto-verso... Ces remarques s'appliquent à la photocopieuse aussi.
Gardez sous la main un endroit où les stocker. Si vous en avez trop, donnez-les aux structures que ça peut intéresser (crèches, garderies...). Coupés en plus petits morceaux, cela donne de très bons post-it (avec le masking tape dont il est question plus loin)!

Edit du 25/10/16: une autre solution pour limiter ses déchets de brouillons et aussi pour économiser sur des éventuels achats de carnets/cahiers, c'est de se fabriquer un carnet en feuilles de brouillon! Facile à faire et plutôt chic, ce carnet est un indispensable chez nous! Un article détaillé explique comment s'y prendre.

2) les stylos
L'accumulation est souvent de mise, entre les stylos qui ne marchent pas, ceux qu'on nous a offerts, les stylos donnés par les hôtels ou dans des événements... Triez-les, donnez les surnuméraires qui fonctionnent encore, envoyez les cassés au recyclage à Terracycle et refusez les stylos gratuits à l'avenir!

- stylo encre: c'est la meilleure solution en matière de réutilisation. Il suffit d'équiper votre stylo existant d'une cartouche à piston rechargeable avec de l'encre en bouteille (photo). Elle fait la taille d'une cartouche classique longue.

- stylo bille: optez pour un stylo en inox dont on ne change que la cartouche, ce qui est un moindre mal. Pour éviter de les perdre, pourquoi ne pas les attacher par une chaîne inox au poste de travail?

- crayon papier: ceux en bois utilisent des ressources neuves, aussi Bea Johnson recommande ceux en papier journal recyclé. On trouve aussi maintenant des critériums en inox rechargeables dont les mines sont vendues dans des boîtes en carton recyclé...

- marqueurs pour tableau blanc: on peut les remplacer par des crayons gras effaçables (Woody de Stabilo ou Triple one de Lyra) qui présentent l'intérêt d'être en bois plutôt qu'en plastique et d'avoir d'autres usages: les enfants peuvent s'en servir pour dessiner, peindre (en les mouillant) sur tout support lisse (dont vitre et plastique) et les grands pour noter les noms sur les verres lors d'un apéro. Les miroirs et les vitres sont d'ailleurs de bonnes alternatives aux tableaux blancs. Il existe aussi des marqueurs rechargeables.

- surligneurs: les crayons gras cités ci-dessus ou les crayons de couleur peuvent les remplacer!

- marqueurs permanents: il existe plusieurs modèles rechargeables.

3) les autres fournitures:
- agrafes: dangereuses dans certains milieux (crèche, école, hôpital...), elles consomment de surcoît des ressources et rendent le recyclage du papier plus difficile car il faut les retirer. Mais il existe l'agrafeuse sans agrafe! Elle permet de relier jusqu'à 4 à 10 feuilles selon les modèles, en découpant et repliant une lamelle de papier.

- scotch:  il est possible de s'en passer en le remplaçant par de la ficelle, pour les colis notamment. Sinon optez pour le ruban adhésif kraft pour un usage "utilitaire" (car celui-ci est marron). Pour un usage plus glamour et créatif, j'aime utiliser le masking tape dont les usages sont infinis, du bocal à étiqueter au marque-page en passant par l'affichage de cartes ou posters ou la décoration d'objets... et il remplace très avantageusement la patafix! Je le trouve chez Dalbe, ZAC des Granges à Montbrison.

gomme: il existe des gommes naturelles en caoutchouc

- colle: les sites de fournitures proposent des tubes en plastique recyclé de colle sans solvant. Béa Johnson donne une recette de colle maison, mais n'indique pas combien de temps elle se conserve...

Recette de la colle Béa Johnson:
Portez à ébullition 125ml d'eau puis incorporez 1 cas de farine et 1 cas de fécule de maïs. Faites cuire à feu doux sans cesser de remuer jusqu'à épaississement. Ôtez du feu et diluez une cas de vinaigre blanc. Conservez dans un petit bocal et appliquez avec un pinceau.

Quelques liens où acheter (en dehors d'Amazon):
- Un bureau sur la terre 
Eco buro
- Tout allant vert
- La ferme des Peupliers

Liens sur le masking tape:
http://www.maskingtape.fr/4-masking-tape-adhesif
http://www.lovelytape.com/
http://www.lilis.fr/fr/47-masking-tape-washi-tape-deco

Je reviendrais sur le reste du matériel lorsque j'aurais eu le temps de faire plus de recherches...
Mais pensez déjà à mutualiser les objets lorsque c'est possible pour en limiter le nombre et donc l'entretien (imprimante, fax, scanner...).

jeudi 5 mars 2015

Des accessoires Zéro déchet en cuisine

Parmi les (bonnes) idées de Béa Johnson, voici 5 accessoires qui permettent de remplacer leurs équivalents jetables: moins de ressources utilisées, moins de déchets et moins de courses à faire!

 
1) les pailles en inox
Pas besoin de longs discours pour comprendre de quoi il s'agit. La plupart des pailles sont vendues avec un écouvillon permettant de nettoyer tout l'intérieur. Celle en photo est de la marque Miu Color. On peut en acheter .


2) les cures-dents en inox

Vendus parfois sous la dénomination "pics à bigorneaux", ces pics en inox remplacent avantageusement les cures-dents en bois dont on peut être tentés de faire une très grande consommation. Il faut compter autant de pics que le maximum d'invités, avec une petite marge. Ceux en photo sont de la marque Gienetti, on peut les trouver ou .

NB: on peut aussi s'en servir comme porte-étiquette pour indiquer quels mets sont dans les plats lors d'un buffet.




3) les brochettes en inox
Même principe, il suffit de choisir la longueur adaptée à son barbecue pour des brochettes de viande, ou la longueur de son plat pour des brochettes de fruits/légumes/bonbons.


4) les éponges
Il n'est pas évident de se défaire de plusieurs décennies d'utilisation des éponges. Pourtant, elles n'ont pas tous les avantages: outre le fait qu'il faut les jeter à un moment, leur utilisation nécessite une bonne hygiène pour éviter la prolifération de bactéries, et les odeurs.
Pourtant les alternatives existent, il s'agit d'un trio: éponge microfibre pour la table (j'utilise la marque Vip Domotec), paille de fer pour les casseroles (attention pas sur les revêtements type téfal) et brosse en fibres végétales pour les zones difficiles d'accès.
Astuce: j'ai 2 microfibres pour la table, une propre qui attend son tour, et une en cours d'utilisation. Je mets la microfibre dans ma lessive au bout d'une semaine.


5) les microfibres et les mouchoirs en tissus
A eux seuls, ils permettent de supprimer ce sacré sopalin! Il suffit de mettre les mouchoirs en tissus dans une boîte à mouchoirs de récup' ou un bocal ou encore une boîte à mouchoirs en bois, le tout dans une zone stratégique pour que tout le monde y ait accès.
Pour les microfibres, je les mets sous l'évier: ainsi nous les avons à portée de main pour essuyer le sol lorsqu'un aliment ou une boisson tombe par terre.
Pour les mains et la bouche des enfants: un gant près de l'évier convient très bien.



Bien sûr il y en a beaucoup d'autres dans les autres domaines, par ex:
- oriculi vs coton tige
- lingettes démaquillantes en tissu lavable vs cotons jetables
- protège-slip lavables
- sacs en tissu...