Notre responsabilité d'humain, c'est de créer chacun à notre échelle notre paradis sur terre : ce monde dans lequel nous souhaitons vivre.

samedi 26 décembre 2015

Faîtes vous un cadeau: la puissance d'une lettre de fin d'année

Noël est un moment particulier de l'année, non pas en raison de la fête religieuse chrétienne, et encore moins en raison de la coutume commerciale de se faire des cadeaux, mais tout simplement parce que Noël marque un moment charnière dans le grand cycle de la nature: le solstice d'hiver. Il tombe d'ailleurs, cette année, le 22 décembre. 

Sa vocation première est donc, à mon sens, de nous rappeler que nous appartenons à un système bien plus grand que nous, et nous invite à faire corps avec notre nature originelle. Avez-vous levé les yeux pour voir où en est la lune? Avez-vous remarqué les végétaux, les animaux, le ciel?

Chez les Celtes, on célébrait les fêtes de Yule, du "soleil invaincu" car on savait qu'après l'obscurité des nuits les plus longues, la lumière (Christ) allait revenir et les jours rallonger.

Comme le dit Patricia Darré, une journaliste et médium que j'affectionne: 
"Si j'avais un message à passer, c'est bien celui-ci : fêtons le retour de la Lumière, et profitons de l'obscurité pour faire le bilan avec nous-mêmes, et nous engager à maîtriser nos penchants, ceux qui empoisonnent notre propre vie et souvent celle des autresQue ce Noël soit celui de l'espoir, des retrouvailles, de l'amour, et ne nous laissons jamais vaincre par la peur et le désarroi. Il y a toujours un "possible". Toujours."

Comme les jours qui vont rallonger, il me semble que le mieux est de se préparer nous aussi à aller de l'avant, après un petit repli sur soi au cœur de cette saison qui nous invite à nous dépouiller, à nous libérer du superflu pour retrouver l'essentiel à l'intérieur de nous.

Voici une petite technique de développement personnel issue de l'école Ecoute ton corps, que sa fondatrice, Lise Bourbeau, a partagé dans un de ses écrits. Il s'agit de la lettre de fin d'année. Cela vous prendra environ 30 minutes de la rédiger, et ses effets, basés sur la force de la projection, seront bien réels. Vous pourrez en juger exactement un an après!
PS: si vous êtes animateur ou encadrant de jeunes (ou moins jeunes), je pense que cela peut constituer un excellent atelier!

Voici la technique:
Prenez une feuille ou ouvrez un document word. Imaginez que l'année 2016 s'est déjà écoulée et que vous vous trouvez exactement un an après la date d'aujourd'hui. Vous allez vous écrire une lettre à vous-même, afin de relater tout ce qui se sera passé au cours de l'année. Voici comment elle pourrait démarrer:

"Mon très cher ami/Ma très chère amie,
J'ai eu envie aujourd’hui de t'adresser cette lettre pour te faire part de l'année merveilleuse que je viens de passer. Voici tout ce qui m’est arrivé et tout ce que j’ai appris durant cette dernière année…"

Écrivez tout ce qui vous vient à l’esprit en imaginant que vous avez passé la plus merveilleuse année de votre vie et que tout ce que vous désiriez s’est manifesté. N'oubliez pas de mentionner comment vous vous sentez par rapport à chaque événement. IL EST TRÈS IMPORTANT de ne pas relire votre lettre et, surtout, de ne pas la mettre au propre (avis aux perfectionnistes). Cette lettre doit être spontanée. Cachetez-la et écrivez sur l’enveloppe À OUVRIR LE 31 DÉCEMBRE 2016 (ou un an après la date de rédaction). Prenez note de la lire l’an prochain dans votre agenda et inscrivez l’endroit où vous l'avez placée. 

Un an plus tard, quand vous lirez votre lettre, vous serez agréablement surpris de constater que la grande majorité de ce qui y est mentionné s'est manifesté. J'en ai fait l'expérience il y a peu en rouvrant ma lettre de 2014, et j'ai eu un bonheur fou (les larmes aux yeux, c'est vous dire!) de voir combien mes projections s'étaient réalisées, dans les détails! Parfois, la réalité l'avait même dépassée!

Joyeux solstice intérieur, et bonne année!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire