Notre responsabilité d'humain, c'est de créer chacun à notre échelle notre paradis sur terre : ce monde dans lequel nous souhaitons vivre.

lundi 5 juin 2017

Le Zéro Déchet, ou comment cesser de jeter l'argent par les fenêtres (enfin, la poubelle)

Parfois, quand on aborde le thème du Zéro Déchet (cliquez ici pour avoir la définition en fiche pratique), le public (non initié) ne voit pas l'intérêt, ou n'en voit que les désagréments et, en conséquence, est totalement résigné à poursuivre un mode de vie dont il sait/sent qu'il n'est pas totalement sain ni satisfaisant.

Il ne voit généralement que le fait que ça va lui demander de changer sa façon de faire et, pour peu qu'il n'ait aucune idée des bénéfices santé de ce mode de vie (ou s'en moque), il n'a clairement pas l'intention de l'appliquer.

MAIS, parce qu'il y a un "mais", il y a un argument qui arrive à faire écho, même et surtout chez les anti-écolos: L'ARGENT.
C'est un peu comme dans l'histoire du Bâton ou la carotte: l'astuce est de présenter les choses sous un angle que l'interlocuteur va entendre... (Certains diront que c'est de la manipulation, moi je dirais que c'est de la simple psychologie 😀)

Et comme les images valent mieux qu'un long discours, voilà le tout en photos (cliquez dessus) avec, à chaque fois, la version emballée et la version sans déchet.

➤ lorsque les produits sont achetés emballés, l'argent investi dans ces emballages (on estime que cela représente 15% du prix total) finit dans la poubelle (ou au tri). 15% de l'argent dépensé pendant vos courses est donc perdu! 

 ➤ lorsque les produits sont achetés en vrac ou remplacés par des alternatives réutilisables, l'argent investi reste à l'intérieur de votre maison et on économise ainsi les 15% correspondant aux emballages non achetés.


Vaisselle à la main:

Denrées:
 
Essuie-tout, mouchoirs:



Quelques liens:
- pour acheter des bocaux type Le Parfait à peu de frais, pensez aux brocantes, Emmaüs, ou sites comme leboncoin.fr (environ 50 centimes à 1 euro pièce).
- les bouteilles en verre à rabat se trouvent aussi en brocantes, sinon vous pouvez vous constituer un petit stock à partir de bouteilles de bière ou de limonade achetées dans ce type de bouteille.
- les sacs en tissu lavables se trouvent sur internet, ou dans des magasins bio (environ 5 euros les 5 chez Biocoop), mais vous pouvez bien sûr les coudre à partir de tissu de récup'.
- pour le sac à pain/croissants lavable, pensez à l'astuce qui consiste à équiper une ancienne taie d'oreiller (achetée d'occasion) avec un cordon passé dans l'ourlet de son encolure.
- les mouchoirs en tissu se trouvent pour très peu cher chez Emmaüs ou dans les brocantes, mais pensez aussi aux armoires/greniers de vos grands-parents! 
- l'éponge microfibre qui me sert à nettoyer ma table provient de Vip Domotec (vente en réunion), sinon mes autres microfibres ont été achetées en grande surface. Je parle des accessoires Zéro Déchet en cuisine dans cet article.

Et si vous cherchez des lieux où acheter en vrac, voici quelques liens:
- l'application de Béa Johnson qui permet de localiser les magasins de vrac selon votre emplacement, partout dans le monde
- la liste des magasins de vrac pour la région de Montbrison (42) 



Et si vous pensez que le mode de vie Zéro Déchet est difficile, méditez un peu cette citation de Pauline Imbault (à la 2ème minute): 

" Si vous demandez à un fumeur en train d'arrêter de fumer si c'est difficile, il vous dira oui. 
Mais si vous demandez à un non-fumeur si c'est dur de ne pas fumer, il vous dira non. 
Ce n'est pas une situation ou une autre qui est difficile, c'est passer de l'une à l'autre."

mardi 30 mai 2017

Les 5 tibétains ou le sport facile

Lors de la dernière conférence que j'ai donnée, nous avons balayé quelques techniques simples, naturelles et efficaces pour réguler son système hormonal, cause profonde de nombreux symptômes féminins tels que cellulite, rétention d'eau, mauvaise circulation, problèmes cutanés, bouffées de chaleur, frilosité, troubles menstruels, sautes d'humeur, difficulté à prendre/perdre du poids etc...

J'expliquais notamment à quel point il était dommage de traiter le symptôme sans traiter la cause profonde (ce que fait malheureusement souvent la médecine occidentale) : de mon point de vue, on s'empêche ainsi de régler durablement tout une série de maladies ou désagréments, ce qui revient à suivre des traitements sa vie entière.

Une de ces solutions est la suivante: la pratique d'un sport facile, comme les 5 tibétains!

Les bienfaits des 5 tibétains


Outre son impact positif sur le système hormonal, c'est un excellent moyen d'entretenir sa forme, sa musculature et sa souplesse quotidiennement, en 10-15 minutes, sans transpirer et quelque soit son âge.

Pour reprendre les propos de Raffa, site sur lequel j'ai découvert cette pratique : "Ces exercices intensifient la souplesse, la musculature et l'acuité mentale, soulagent la tension musculaire, dissipent le stress, améliorent la respiration et la digestion, profitent au système cardio-vasculaire, donnent de l’énergie etc..." 


Pour ma part, je pratique les 5 tibétains comme recommandé: le matin au réveil, en enchaînant les 5 rites selon les explications et schémas que vous retrouverez sur la fiche pratique ci-dessous.
Les moments où j'ai cessé ma pratique ont été les périodes de maladie et de grossesse/allaitement.

Les bienfaits que j'en ai retirés personnellement sont:
- plus d'énergie, plus de peps
- musculation/renforcement de zones assez faibles chez moi (bras, fessiers, pectoraux, avant du cou...)
- amélioration de ma souplesse
- positive attitude dès le matin grâce au fait de démarrer la journée sur une réussite
-  amélioration de mon état général

Pour ceux qui s'intéressent à la médecine indienne et qui souhaitent savoir comment les 5 tibétains agissent au niveau de nos centres énergétiques (chakras) et de nos glandes endocrines, je vous renvoie au schéma ci-contre (issu de ce site), que vous retrouvez aussi sur la fiche pratique ci-dessous.



La fiche pratique (téléchargeable gratuitement, et à garder sous le coude!)




Des liens utiles pour en savoir plus

 

Pour  celles et ceux qui souhaitent voir cela en vidéo, voici quelques liens (cliquez sur les images):
- à gauche, vidéo en anglais certes, mais où les rites sont bien pratiqués (une fois sans explication, une seconde fois avec) et où on voit bien les mouvements je trouve.
- à droite, une vidéo en français (enfin, en québécois!) mais le 3ème rite est mal fait, et le 6ème est facultatif.

https://www.youtube.com/watch?v=nCRY8AUJxVwhttps://www.youtube.com/watch?v=Ei9S5yQJVOY&hl=fr&gl=FR


Référence bibliographique:
Les 5 tibétains, secrets de jeunesse et de vitalité, de Peter Kelder

mercredi 17 mai 2017

Des astuces au jardin: permaculture, fontaine à fraises et graines/plants en vrac

Le jardin est à l'honneur en ce mois de mai... aussi je viens - une fois n'est pas coutume - vous parler un peu de ce sujet, avec nos inspirations du moment:
la permaculture, la fontaine à fraises et l'achat de graines/plants en vrac.

La permaculture:

Il s'agit d'un mode de culture qui revient en force en ce moment, enrichi par de nouvelles connaissances scientifiques, parce qu'il est une solution aux nombreux problèmes de notre agriculture extensive qui a épuisé nos sols, pollué notre terre/air/eau, et consommé tant de ressources (eau, intrants, pétrole).

Pour mieux comprendre le principe, voici 3 vidéos (cliquez sur les images):
- la 1ère est une vidéo de Charles Hervé-Gruyer qui présente sa micro-ferme du Bec Hellouin en Normandie et son fonctionnement si particulier et si efficace (il produit autant sur 1000 m2 sans tracteur qu'un maraîcher motorisé sur 1 hectare).
- la seconde est une vidéo TED de Perrine Hervé-Gruyer, sa femme, qui explique pourquoi elle a abandonné son métier de juriste internationale pour devenir paysanne.
- la 3ème vidéo est la bande-annonce du film L'éveil de la permaculture. film de 2016 qui passe peut-être près de chez vous...

  https://www.youtube.com/watch?v=K0TDajzeomg  http://leveildelapermaculture-lefilm.com/

Pour ceux qui sont du coin (Montbrison, 42), voici des adresses de permaculteurs:
- Christophe Gaudry, à la Ferme de la Plagne, 42340 Veauche. Site: http://fermedelaplagne.blogspot.fr/
- Grégory Protin, à l'Oasis des Hirondelles, 42600 Bard. Site: https://hirondelles.ffe.com/


La fontaine à fraises:

Inspirés par cette vidéo de démonstration, l'idée d'une culture plus verticale, économe en place, nous a séduit.

Nous avons utilisé pour la réaliser des planches récupérées sur d'anciennes palettes, quelques clous et nous avons protégé le bois à l'aide de vieux sacs à croquettes découpés sur mesure.

Nous avons mis en place les 4 cadres dans notre serre et y avons planté plusieurs variétés de fraisiers, intercalés de salades. Nous avons déjà mangé à ce jour (enfin, surtout notre fille 😏) une bonne dizaine de fraises!



Les graines/plants en vrac:

Lorsqu'on démarre un jardin, il devient nécessaire d'acquérir soit des graines, soit des plants en godets.

• Pour les graines, il est possible de les acheter en vrac:
- lors des événements de troc/don/échange de graines: prenez des petites boîtes, des enveloppes ou des sachets de récup'.
- chez des grainetiers (qui ont le droit de les vendre en vrac, au poids): Saisons vertes à Montbrison par exemple (photo de gauche ci-dessous)! Site: http://www.saisons-vertes.fr/
Pour mémoire,  il figure sur la liste des lieux où on peut se fournir en vrac (cliquez ici pour l'article entier, et là pour la liste seulement).

• Pour les plants, là aussi il est possible de rester Zéro Déchet: il suffit d'emmener un sac, un carton ou carrément un porte-godet, pour pouvoir rendre immédiatement le godet en plastique aux vendeurs! (photo de droite issue de la page facebook de Béa Johnson).

dimanche 30 avril 2017

Le Blanc de Meudon pour remplacer la pierre d'argent

Certains savent déjà que nous utilisons beaucoup le Blanc de Meudon chez nous: dentifrice, décoration de vitre pour Noël, nettoyant pour notre vitre de poêle, nettoyant pour bijoux oxydés, remplaçant de la pierre d'argent... et c'est dans ce dernier usage que je reviens vous présenter un petit avant-après.

Nous avons eu - à nouveau - la chance de pouvoir emprunter le camping-car de ma tante et mon oncle pour les vacances...
La dernière fois, j'en avais profité pour écrire un article sur les astuces écologiques pour camping-car. Cette fois, c'est lors du ménage que j'ai eu l'idée de vous montrer un application très pratique du Blanc de Meudon.

En effet, le coin cuisine est assez dense: le robinet de l'évier est très proche de la crédence et comme collé au bord de l'égouttoir... L'espace est tellement étroit qu'une éponge même fine n'y passe pas et la crasse s'accumule dans ce petit coin.

La solution?
- une vieille brosse à dent pour accéder dans tous les recoins
- du Blanc de Meudon qui est un abrasif doux et qui décollera les saletés, sans rayer
Pour rappel, la fiche pratique qui détaille toutes les infos sur le Blanc de Meudon est accessible ici.

Comment on fait?
On mouille les poils de la vieille brosse à dent, on saupoudre un peu de poudre dessus et on frotte!
Ensuite on rince, ou on passe simplement une microfibre mouillée jusqu'à éliminer toute trace blanche. Pour parfaire le résultat, penser à sécher: le robinetterie n'en sera que plus brillante.

Le résultat?
Quelques photos valent mieux qu'un long discours.


Tellement rapide et satisfaisant 😁!

samedi 15 avril 2017

En quête de sens: visionnable en ligne gratuitement


Il y a des films qui marquent des tournants dans la vie: 'En quête de sens' fait partie de ceux-là, pour moi.
Et vous savez quoi? Il est en accès libre sur internet, gratuitement, jusqu'au 23 avril! 🙌
Edit du 24/04/17: finalement le libre accès est prolongé pour une durée indéterminée!
Voici l'adresse: http://enquetedesens-lefilm.com/

J'en avais parlé succinctement dans cet article d'avril 2015, aussi je reviens compléter un peu mes propos.

Sorti un peu avant le film plus connu 'Demain', 'En quête de sens' raconte l'histoire vraie de 2 jeunes garçons en quête d'une vie avec plus de sens (justement 😁), quête qui va les (et nous) entraîner à la rencontre de diverses personnalités et initiatives à travers le monde.

Son point commun avec 'Demain'? C'est un film positif qui s'attache à montrer comment des milliers de gens à travers le monde ont repris leur pouvoir en main, construisent des solutions, réalisent leurs rêves... et trouvent dans cette réalisation le bonheur simple d'être.

Un bon film à regarder pendant les vacances de Pâques! Souvenez-vous, Pâques ou le symbole de la renaissance... 
L'occasion aussi de raviver la question du moment: quelle sagesse est en gestation en vous? Et comment va-t-elle se manifester dans votre vie?
 

mardi 11 avril 2017

Le biberon en inox: sain et incassable

Voici un article qui va s'adresser surtout aux jeunes/futurs parents ainsi qu'à ceux qui côtoient de jeunes enfants (ou se soucient de leur santé 😀).


Petit aparté...

Avant toute chose, précisons tout de suite que l'aliment de prédilection du nourrisson est et restera le lait de sa mère (moins connu: c'est aussi ce qu'il y a de mieux pour la santé de la mère). Je suis pour à 300%, même si je sais que c'est loin d'être tout le temps facile: j'ai allaité ma fille 1 an (en ayant repris le travail) et j'ai eu plusieurs galères. C'est pourquoi les futures mamans motivées pour allaiter doivent impérativement être très très bien informées, auprès de vraies sources fiables (et surtout ne pas se fier aux idées toutes faites d'une époque). Je ne vais pas m'étendre sur le sujet ici mais si vous cherchez des sources, je vous recommande: le site de la Leache league, le site de Galactée, le livre L'allaitement de France Guillain... Sachez qu'il existe également des permanences téléphoniques de soutien aux mères allaitantes, ce qui permet d'avoir une réponse très rapide en cas de pépin urgent.

Bref, revenons au sujet: le biberon 🍼. Même en allaitant, un biberon est un objet pratique, ne serait-ce que pour impliquer le papa à participer et par exemple donner le lait que vous avez tiré.


Les inconvénients du plastique et du verre

On sait désormais que le bisphénol A ou les phtalates dans les biberons en plastique n'étaient pas une bonne chose: leurs effets de perturbateurs endocriniens sont bien connus. Mais quid des autres composés du plastique? On peut se poser la question...

Les parents sceptiques sur le plastique s'orientaient alors vers le biberon en verre, jusque là réputé inerte concernant lesdits perturbateurs endocriniens. Seul hic: le biberon en verre se casse, et à moins de le protéger avant chaque utilisation (au moyen d'une housse par exemple), il y a un moment où il y aura de la casse, surtout quand l'enfant commencera à boire son biberon tout seul...👍

On se retrouvait donc à choisir entre plastique et verre 😞... mais voilà que le biberon en inox a fait son apparition!


Biberon en inox: avantages et inconvénients

Sans bisphénol A ni phtalates, incassable, le biberon en inox a tout pour plaire, mais on peut tout de même lui objecter quelques défauts:

• il n'est pas transparent : qu'à cela ne tienne, les fabricants ont prévu une graduation en relief visible à l'intérieur du biberon. Ainsi, vous savez le volume que vous êtes en train de mettre dans le biberon...

• il ne passe pas au micro-onde, et là je dirai 'tant mieux!' 😀 Vous savez certainement que depuis quelques années, on déconseille fortement de chauffer les biberons au micro-onde et on recommande plutôt de les donner à température ambiante. La raison "officielle" est qu'il y a un grand risque de brûlure, liée à l'hétérogénéité entre la paroi du biberon qui peut paraître froide et le centre qui peut être bouillant.

Certes, cela reste vrai, mais il faut aussi ajouter qu'un micro-onde fait tourner très rapidement les molécules d'eau, ce qui échauffe (et dégrade potentiellement) l'aliment. France Guillain avance l'hypothèse que les molécules mises en rotation élevée continuent à tourner pendant près de 10-15 minutes après l'arrêt du micro-onde, d'où la consigne, sur les modes d'emploi, d'attendre ce délai avant de consommer les aliments...😶

Par chance, l'inox présente l'avantage de chauffer très rapidement sous l'eau chaude ou dans un bain-marie. On peut aussi mélanger une partie d'eau bouillie à la bouilloire et une partie d'eau fraîche/ambiante.


Et l'eau alors? 

Je vous conseille d'être très vigilant sur la qualité de l'eau:

◘ il serait dommage d'utiliser de l'eau en bouteille plastique après avoir éradiqué le plastique pour le biberon, non? Autant s'éviter de nouveaux perturbateurs endocriniens, sans compter les déchets générés et les packs à porter...

◘  il est difficile de faire totalement confiance à son eau du robinet. Pour s'assurer de sa qualité, consultez les analyses en ligne pour votre commune: site du Ministère ici. 

NB: faites attention, certains paramètres recherchés comme les bactéries revivifiables n'ont pas de seuil réglementaire: vous pouvez donc avoir une conclusion 'eau conforme' alors que les résultats sont anormalement élevés (sans oublier que pour les contaminants de l'eau, il y a des seuils pour chaque substance seule, et aucun seuil pour l'effet 'cocktail' 🍸...)

La solution pour laquelle nous avons opté est de filtrer notre eau du robinet, mais pas avec un filtre sur arrivée d'eau ou une carafe Brita en plastique!
Nous avons opté pour le purificateur Berkey (bien plus efficace qu'un filtre puisqu'il potabilise une eau de rivière), autonome (fonctionne sans électricité) et sans maintenance (un changement de filtre tous les 10 ans). Pour en savoir plus, je vous renvoie à l'article descriptif écrit ici.


Où acheter des biberons en inox?

- il suffit de taper ces mots dans Google pour tomber sur des sites marchands.
- personnellement j'ai commandé sur le site sans-pba un biberon en inox de la marque Klean kanteen.
On y trouve d'autres marques, comme Organic kidz.
- je pense qu'on en trouve aussi dans les magasins spécialisés pour enfants, ce qui n'était pas le cas il y a quelques années...


Et le prix?

Il n'est pas donné alors pensez à la liste de naissance ou achetez d'occasion (remplacez seulement la tétine)! Il s'agit bien sûr d'une excellente idée de cadeau (mais mieux vaut demander avant car le choix d'un biberon est soumis généralement à de nombreux critères notamment sur le choix de la capacité, de la tétine etc...)
Sachez que certains sites proposent à la vente des biberons moins chers en raison d'un défaut mineur (cabossé par exemple): une bonne option également...
Et rappelons qu'il n'est pas nécessaire d'accumuler les biberons: 1 ou 2 suffit largement.


Bonus: le verre d'apprentissage en inox 

Dans le même ordre d'idée, pensez au verre en inox pour apprendre à un enfant à boire au verre. Vous éviterez ainsi beaucoup beaucoup de casse 😄!

samedi 25 mars 2017

Alternative au gel douche: le pain de savon saponifié à froid

Dans un précédent article, je vous expliquais comment décrypter vos cosmétiques, et j'illustrais cela avec un exemple de "décodage" de shampoing et de gel douche. Aujourd'hui, je reviens vous présenter l'alternative que j'ai choisie pour remplacer le gel douche et son pas fameux flacon en plastique.

Comme nous l'avons vu précédemment donc, la composition du gel douche est rarement formidable, car sa forte teneur en eau (ça fait d'ailleurs chère l'eau, non?) oblige le fabricant à ajouter un ou des conservateurs.
L'autre inconvénient, c'est bien sûr son flacon plastique. On le paie bien sûr, puis on le jette (au tri de préférence): cela revient donc à jeter son argent 😒 (je vous prépare un petit article sur le sujet...). Sans oublier que le plastique ne se recycle en fait pas réellement: on le décycle seulement, c'est-à-dire qu'on lui donne une seconde vie après laquelle il finira quoi qu'il arrive en enfouissement ou incinération 😞.

[Précision avant de commencer: à l'heure actuelle, il est difficile de trouver du gel douche en vrac, mais s'il y en a près de chez vous, ça peut être une solution 😁 ]


Alors l'alternative, c'est quoi?

Eh bien, c'est tout simplement l'antique et illustre pain de savon connu depuis la nuit des temps 👵.
Oui, mais pas n'importe lequel (car on trouve vraiment de tout): on optera plutôt pour un savon saponifié à froid ou SAF pour les intimes!
Je vous explique de quoi il s'agit un peu plus loin.

Pourquoi le pain de savon?

Pour 3 raisons principales:
- le savon véritable en pain est le seul à être aussi biodégradable, ce qui minimise son impact sur les écosystèmes, comparés aux gels douche
- on le trouve en vrac, sinon en emballage carton, ce qui reste préférable au plastique
- il dure bien plus longtemps qu'un flacon, c'est pourquoi son prix d'achat (environ 5-6 euros les 100g, parfois plus) ne doit pas vous rebuter: faîtes le calcul ramené au nombre d'utilisations (et pensez à la qualité des matières premières utilisées)!

Pourquoi le savon saponifié à froid SAF?

Un pain de savon n'est pas toujours synonyme de qualité. On y retrouve parfois de l'EDTA, des colorants (CI suivi de chiffres) ou du tétrasodium etidronate, entre autres (voyez cet article de Lavéritésurlescosmétiques avec décryptage de plusieurs pains de savons). Mais vous savez décrypter vous-mêmes les étiquettes depuis cet article...

L'avantage du savon SAF, c'est qu'on a la garantie qu'il est le fruit de la réaction originelle du savon: celle qui a lieu entre une solution basique (soude, ou potasse obtenue ancestralement en mettant de la cendre dans l'eau, ça ne vous rappelle rien? mais si, la lessive à la cendre!) et du gras (d'origine animale ou végétale).

La réaction de saponification, qu'elle soit réalisée à chaud ou à froid, ressemble à la photo ci-contre (photo Aroma-Zone, cliquez). Pour un topo complet, je vous renvoie à l'article de Raffa.


Alors, pourquoi à froid? 


• les fabricants de savons SAF sont généralement dans une démarche qualitative: les matières premières sont de bonne qualité, souvent bio et locales, sinon équitables.
• en outre les huiles utilisées ne sont pas dénaturées par le chauffage, et cela fait des économies d'énergie!
• la glycérine qui apparaît au cours de la réaction n'est pas extraite du savon pour la revendre séparément (et assez cher): c'est donc un vrai plus pour apaiser la peau qui est agressée lors du savonnage (quoi qu'on en dise, un savon reste un détergent).
• les savons SAF ont un surgraissage, c'est-à-dire qu'ils contiennent encore de l'huile de départ, à la fin de la réaction. Cette huile s'ajoute à la glycérine pour venir nourrir la peau et rendre le savon moins agressif.
• ils sont souvent enrichis en composés d'intérêt, ajoutés en fin de réaction: argile, huiles essentielles, extraits de plantes...
Pour un point en vidéo, cliquez sur ce lien vers un extrait de 10 minutes de la Quotidienne sur France 5.

Où acheter du savon saponifié à froid?

On en trouve à présent assez facilement, alors qu'il fallait impérativement commander sur internet il y a quelques années. Il suffit de s'assurer que le logo ou la mention SAF figure sur le savon ou son emballage. 

Voici une petite liste de lieux où je me suis déjà fournie:
- Biocoop: on y trouve les savons de la Savonnerie de Beaulieu fabriqués dans le Puy de Dôme. Excellente philosophie, et le label Nature et Progrès en plus. En outre, cela m'évite de commander.
- Gaiia: site de vente sur internet, dans les premiers du marché. Site ici: Gaiia
- Et sinon, vous trouverez d'autres marques sur le site Slow Cosmétique.

Sachez enfin que vous pouvez aussi fabriquer vous-même vos savons SAF: on trouve de nombreux tutoriels sur internet, ainsi que des calculateurs pour trouver les quantités de matières premières à mélanger. J'en ai fait à une époque, et c'était assez gratifiant, mais vu les contraintes et les déchets que cela génère, j'ai laissé tomber au profit d'entreprises locales qui répondent à mes attentes.

Astuce en prime: que faire du petit morceau de savon qui reste à la fin?

Pas besoin de les garder pour les fondre... Il suffit tout simplement de coller le petit morceau sur le nouveau savon, en humidifiant les 2. Une fois secs, ils seront comme soudés! Voici ci-dessous la preuve en images chez moi. Merci Béa Johnson, parce qu'il fallait y penser 🙌!


NB: je ne l'ai pas précisé, mais bien sûr, un savon en pain n'aime pas l'humidité. Pour le faire durer longtemps, posez-le après usage sur une surface sèche, idéalement un porte-savon ou une grille, afin qu'il ne baigne pas dans l'eau.

mercredi 15 mars 2017

J'arrête de râler (et de vivre ma vie à moitié endormie)!

En ce moment, je lis "J'arrête de râler sur mes enfants (et mon conjoint)" (pris à la bibliothèque, pensez-y!) et il faut que je vous (re)parle un peu de cette thématique.

Rappelez-vous, il y a tout juste 1 an, je vous parlais pour la 1ère fois de son auteure : Christine Lewicki et son défi 21 jours sans râler! Je vous y partageais son parcours et notamment sa vidéo TED.

L'idée a bien cheminé depuis ce temps, et s'est imposée comme une évidence: une manière habituelle et chronique de se gâcher la vie, c'est clairement notre tendance à râler tout au long de la journée.
Ça ne paraît rien, comme ça, vu de loin, mais quand on commence à y mettre le nez dessus, on se rend vite compte que c'est par la râlerie qu'on gère toutes nos contrariétés, imprévus, maladresses, peurs, demandes, malaises... On pourrait se dire: "oui, OK, mais si ça nous fait du bien et que ça marche, pourquoi pas?". Sauf qu'il faut bien là aussi se rendre à l'évidence: on n'obtient pas nécessairement ce qu'on veut en râlant (ou pas sans effets adverses), et par contre, on est sûr de plomber l'ambiance et le moral de tout le monde, en commençant par soi, en fait.

En somme, voici les étapes par lesquelles je suis passée:
❶ je remarque tous les moments où je râle et ça me plombe le moral, j'ai envie de me flageller 😈 mais ce n'est pas le but 😇
❷ je suis sur mes gardes mais je ne vois pas trop comment faire autrement 😶 parce que je ne veux pas renoncer à me faire entendre
❸ j'essaie d'identifier le déclencheur de ma râlerie: je n'ai pas obtenu ce que je veux, j'ai eu peur, je n'arrive pas à exprimer ma demande à la bonne personne, je n'ose pas demander de l'aide etc...
❹ je cherche des stratégies autres que la râlerie selon le déclencheur: une discussion en tête à tête une fois que je suis calmée, le lâcher-prise, l’expression spontanée de mon émotion sans accusation, un petit mot à un endroit stratégique...
❺ je suis contente de remarquer après quelques semaines que l'ambiance est meilleure: je suis une version plus agréable de moi-même, j'obtiens plus souvent ce que je veux et tout le monde est de meilleure humeur...

Notez que le livre (et certainement le précédent: J'arrête de râler) est une aide précieuse pour le 3 et le 4.

***************************

Une autre thématique chère à Christine Lewicki, c'est l'accomplissement de soi, via son activité notamment, pour éviter de "vivre sa vie à moitié endormi", comme elle dit. Elle formule à ce sujet une hypothèse assez intéressante je trouve.

Pour elle, notre activité nous place dans une des zones suivantes au plan personnel:
la zone d'incompétence: on fait quelque chose qu'une autre personne ferait mieux que nous. On réalise quand même la tâche, et on arrive à un résultat pas trop mauvais, mais on a utilisé beaucoup d'énergie et cela ne nous a rien apporté sur le plan du développement personnel.
la zone de compétence: on fait quelque chose que quelqu'un d'autre ferait aussi bien que nous. On réalise la tâche grâce à notre formation/diplôme et on en tire de la satisfaction, mais on n'y a pas mis nos valeurs, notre touche.
la zone d'excellence: on fait quelque chose mieux que les autres. On a à ce niveau un bon retour extérieur (bon salaire, reconnaissance) et une bonne satisfaction, mais il manque le sens profond, et la motivation diminue généralement avec les années.
la zone de brillance: on combine compétence ou excellence avec le fait d'être soi-même, et on est à la bonne place. Souvent, quand on touche à cette zone, on s'auto-sabote, et cette voix intérieure 'rabat-joie' est même le signe qu'on est sur la bonne voie!

En bref, une activité réussie est une activité où l'on est soi-même, où on est à sa place et où on apporte quelque chose aux autres.

Je vous invite à écouter cela directement en vidéo (cliquez):


Bon visionnage et bonne mise en pratique!

mardi 7 mars 2017

Fabriquer des bougies avec de l'huile de friture usagée

Après les festivités de la Chandeleur et de Mardi Gras (miam les bugnes 😍), vous vous retrouvez peut-être avec de l'huile de cuisson usagée dont vous ne savez pas quoi faire...

Vous pourriez la composter, mais ce serait dommage car il est possible de la valoriser
Et le jour où le pétrole, et donc la paraffine, coûteront les yeux de la tête, ce sera une sacrée valorisation...

Bref, j'attendais avec impatience ce moment où j'aurais enfin assez d'huile usagée pour pouvoir tester ce DIY (Do It Yourself) lu dans le livre Zéro Déchet de Béa Johnson.

A la vérité, j'ai un peu triché: j'ai demandé à mon beau-père de me mettre de côté son huile de friteuse...
D'ailleurs, voici un autre bon plan (que je compte tester bientôt): récupérer l'huile de friture d'un restaurant qui sert des frites. Ils seront heureux de vous la donner (en principe 😋) puisqu'ils paient pour la prise en charge de cette graisse...

Avant de passer au tutoriel, je signale, pour ceux qui souhaitent fêter un Pâques Zéro Déchet, que vous pouvez aller lire cet article. La décoration des œufs en bois ou des vrais œufs peut être l'occasion d'une belle activité créative pour grands et petits!


Fabriquer ses bougies (tutoriel) Cliquez sur les photos pour les voir en grand.

Matériel:
- verres à bougie (type ceux du 8 décembre)
- fil en aluminium (acheté chez Dalbe pour environ 5 euros) (Bea utilise du fil en inox, mais je n'en ai pas trouvé)
- mèche en coton (ici il s'agit d'une bobine de récup')
- un clou du diamètre de la mèche
- pince plate, pince coupante
- huile de friture usagée




Quelques notes supplémentaires:
- vous pouvez ajouter 1 ou 2 gouttes d'huile essentielle (lavande par ex) mais pas plus car il est désormais connu que celle-ci est dénaturée par la combustion.
- lorsque le niveau d'huile descend, il suffit de remonter un peu la mèche et de rajouter un peu d'huile de cuisson. Comme l'huile en surface sera liquide après utilisation de la bougie, la recharge en huile fondra toute seule lors de cet ajout.
- vous pouvez optimiser vos ressources en huile en remplissant beaucoup moins le verre que moi (c'est ce que je ferai pour les prochaines fabrications). Ainsi, vous ferez plus de bougies avec moins d'huile!
- à la combustion, l'odeur de friture est infime. Par contre, il faut bien souffler la bougie en extérieur!
- Béa Johnson recommande de mettre ses bougies au congélateur pour allonger leur durée de vie! Je n'ai pas encore testé...

La prochaine étape? Alimenter une lampe tempête avec de l'huile de cuisson (liquide) selon le tutoriel de Citoyen Prévoyant dont la vidéo est accessible ci-dessous... (cliquez)

mercredi 1 mars 2017

Conférence et atelier à venir (mars et mai 2017)

Pour ceux qui sont dans la région, voici les animations que je vais donner prochainement.

La 1ère aura lieu le jeudi 30 mars à 19h à la MJC du Montbrisonnais sur le thème Une salle de bain saine, simple et sans déchet.

La seconde aura lieu le jeudi 11 mai à 18h30 au Centre Social de Montbrison sur le thème Forme et bien-être au féminin.

Toutes les informations sont sur les affiches ci-dessous (cliquez pour les agrandir).
N'hésitez pas à faire circuler aux personnes que cela peut intéresser... Merci!

vendredi 10 février 2017

Le bonheur et la performance

Une des choses qui me choquent dans le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui, c'est cette impression que nous avons presque tous que nous ne vivons pas vraiment notre vie, nous survivons. 😔

Pourtant, on est loin du temps où l'on pouvait mourir à tout moment d'une maladie, d'une attaque de bête sauvage, d'une querelle qui tourne mal, d'une denrée avariée, de faim ou de froid.
Mais c'est comme si notre tendance à l'auto-sabotage n'avait pas de limite: pour ne pas être trop heureux, on a trouvé une parade.
On veut être performant, on veut tout faire, tout réussir, viser l'impossible. On n'ose plus s'accorder (et parfois on ne le peut pas matériellement) des moments d'inactivité, de silence, de vide.

Tout ça amène naturellement divers phénomènes auxquels j'assiste de plus en plus, et vous aussi j'imagine: burn-out, hypertension, surmenage. (Sachez d'ailleurs que j'ai expérimenté le burn-out, la fiche pratique sur le sujet est ici.)

Ce constat m'a amenée à me questionner sur le sujet depuis pas mal de temps, comme j'ai pu en parler déjà ici, autour de cette citation: "Vivre ou courir, il faut choisir."

Aujourd'hui, j'en suis venue à me demander si on n'avait pas tout simplement, dans notre façon d'aborder la vie, tout mis à l'envers?
Voici les éléments qui m'ont amenée à cette idée. Il s'agit d'une citation, de 2 vidéos et d'une histoire drôle pour être précise.

"Quelqu'un de productif n'est pas nécessairement épanoui, mais quelqu'un d'épanoui est forcément plus productif."
 Idriss Aberkane




Une petite histoire qui fait réfléchir (entendue de Pierre Rabhi aussi d'ailleurs):
C'est un homme d'affaire qui est en vacances en Afrique. Il voit un pêcheur qui revient avec un poisson et s'apprête à se reposer. Il admire sa prise et lui dit:
- Quelle belle prise! Tu retournes en chercher?
- Retourner en chercher!... Mais pour quoi faire?
- Mais parce que tu en auras plus.
- Mais pour quoi faire?
- Mais, parce que, quand tu en auras plus, tu en revendras.
- Mais pour quoi faire?
- Parce que, quand tu l'auras vendu, tu auras de l'argent.
- Mais pour quoi faire?
- Comme ça tu pourras t'acheter un petit bateau.
- Mais pour quoi faire?
- Ben, avec ton petit bateau tu auras plus de poissons.
- Mais pour quoi faire?
- Eh bien, tu pourras prendre des ouvriers.
- Mais pour quoi faire?
- Ben, ils travailleront avec toi.
- Mais pour quoi faire?
- Comme ça tu deviendras riche.
- Mais pour quoi faire?
- Comme ça tu pourras te reposer.
- Eh bien ... c'est ce que je suis en train de faire.

Alors, si on essayait de tout remettre dans l'ordre? 

Par exemple:
- cesser de ramener des déchets chez soi, plutôt que se casser la tête à trier et sortir lesdits déchets (et se plaindre que les impôts locaux sont trop élevés)
- vivre avec moins pour vivre mieux et ne plus avoir besoin de "travailler plus pour gagner plus"
- retrouver le plaisir de jouer/lire/se reposer plutôt que courir à des tas d'activités
- agir à hauteur de nos envies/possibilités pour le monde dans lequel on veut vivre, plutôt que rejeter la faute sur les politiques/les autres (mon Dieu, je n'en peux déjà plus des faits divers quotidiens sur les futurs candidats 😵)
- faire le vide dans ses objets pour simplifier le rangement et le ménage
- ET revoir son idéal de ménage/maison à la baisse pour cesser de se rendre malade parce qu'on n'a pas tout le temps une maison parfaite
- identifier ce qui compte vraiment pour nous pour éviter la prise de conscience douloureuse qu'on est passé à côté de sa vie
- faire moins et ÊTRE plus...

jeudi 2 février 2017

Perturbateurs endocriniens: comment s'en protéger?

Peut-être êtes-vous tombés, comme moi, sur l'émission Enquête de Santé qui a été diffusée mardi 31 janvier? Le thème était "Les nouveaux poisons de notre quotidien", j'ai nommé les perturbateurs endocriniens (définition et effets en fin d'article).

Bon, soyons francs, l'émission était assez anxiogène étant donné qu'il s'agissait d'un état des lieux des situations et des personnes touchées de près par le problème... mais si vous voulez être bien informés, ça peut être intéressant (cliquez sur l'image ci-dessous, le replay est accessible tout le mois de février).


Pour ceux qui craignent pour leur moral, je vais vous faire un résumé, et en prime, je vous ajoute les solutions, puisque l'émission n'en donnait pas tant que ça... Mais d'ores et déjà, je vous le dis: le mode de vie Zéro Déchet est la clé!

Voici les perturbateurs endocriniens passés en revue et les solutions :
• les PCB: j'en ai déjà parlé dans cet article. Ils sont cancérigènes.
➠ solution: limiter votre consommation de produits animaux, notamment si vous avez un doute sur l'environnement (sol, eau) dans lequel les animaux ont grandi et par lequel ils ont été nourris.

• les pesticides dans l'environnement et dans les aliments: les zones viticoles sont particulièrement contaminées, comme l'ont montré les analyses des cheveux des riverains.
➠ solution: manger bio. Certains diront que c'est un budget: oui, mais c'est surtout le prix de la qualité, et avant tout une question de priorité. Notez qu'en achetant en vrac, l'économie réalisée avoisine les 15%, ce qui limite le surcoût. De même, préférez les circuits les plus courts. Et puis, surtout, il s'agit de revenir aux essentiels: l'idée n'est pas de transposer sa junk food en version bio!

• les pesticides dans l'eau de forage: cette dernière collecte des pesticides à plusieurs milliers de kilomètres de leur lieu d'utilisation, en cheminant sous les terrains agricoles.
➠ solution: ne pas s'en servir pour arroser ses légumes (seulement ses haies ou plantes ornementales, voire son gazon). Une alternative intéressante est de collecter son eau de pluie, un peu moins chargée en molécules toxiques, quoique probablement pas totalement exempte de polluants atmosphériques mais c'est peut-être un moindre mal...

• les pesticides et autres polluants dans l'eau du réseau: celle-ci n'est malheureusement pas dépourvue de certaines de ces molécules, selon votre lieu de résidence bien sûr. Pour savoir ce qu'il en est chez vous, sachez que vous pouvez avoir accès aux analyses de votre commune en allant sur ce site. Chez nous, les bulletins révèlent souvent la présence de nitrates et de sulfates...
 ➠ solution: le plus simple est encore de filtrer son eau du robinet grâce à ce système autonome. Il serait dommage de se rabattre sur l'eau en bouteille, peu économique, et qui contient probablement diverses molécules issues du contenant en plastique... (sans compter les packs à transporter puis à jeter).

• le triphenyl phosphate dans les vernis (et autres molécules toxiques)
La molécule passe dans le sang dans les 14h qui suivent la pose du vernis et perturbe le système hormonal.
➠ solution: s'en passer et d'autant plus qu'on est une femme enceinte ou un enfant/adolescent! Béa Johnson applique en substitut une petite préparation à base de cire d'abeille pour les faire briller...

• les muscs de synthèse et phtalates dans les parfums
Ils passent là aussi dans le sang assez rapidement.
➠ solution: s'en passer (un déodorant comme le bicarbonate supprime généralement la nécessité de se parfumer pour camoufler une odeur de transpiration) ou le remplacer par une petite goutte d'huile essentielle (après avoir vérifié qu'elle soit compatible avec la peau et avec son état de santé, bien sûr!).

• le bisphénol et phtalates dans les conserves, biberons et autres objets en plastique: ces molécules posent problème au niveau de la thyroïde et le reproduction.
➠ solution pour les biberons: passer au biberon en verre ou, si vous craigniez la casse, en inox. L'article complet sur le sujet est ici. On en trouve à présent de plus en plus facilement (ici par exemple). Bien sûr, le métal est incompatible avec le micro-onde: il faudra le faire chauffer au bain-marie ou en ajoutant une part bien calculée d'eau bouillante à l'eau à température ambiante (et vérifier!).
➠ solution pour les aliments emballés dans du plastique: cesser de les acheter! Il suffit d'acheter en vrac au moyen de sacs en tissu lavables, de bocaux/tuppers en verre (au rayon coupe) et de bouteilles en verre pour les liquides. On stocke ensuite les denrées sèches dans des bocaux en verre type Le Parfait. Pour les conserves, on fait un point sur les quelques ingrédients dont on a besoin pour passer l'hiver et on fait ses propres réserves à l'aide de conserves maison, de congélation ou de lactofermentation.
➠ solution pour les tuppers: passer aux tuppers en verre qu'on trouve maintenant dans toutes les grandes surfaces. Il est particulièrement important de ne pas utiliser de plastique lorsqu'on veut stocker un aliment gras et/ou chaud: cela augmente la migration des molécules du plastique vers l'aliment.
➠ solution pour les jouets: acheter des alternatives en bois, acheter d'occasion et aérer!

• les tampons et serviettes féminines:
Les molécules toxiques sont nombreuses, et elles sont en contact avec des muqueuses!
➠ solution: on passe à la coupe menstruelle, aux protections lavables ou carrément au flux instinctif!

• les couches jetables:
C'est le même constat que pour les serviettes hygiéniques.
➠ solution: les couches lavables. Mon expérience est ici et celle de Fitness bien-être est ici. Si on est courageuse, on peut tenter l'hygiène naturel infantile.

• les retardateurs de flamme sur les meubles/vêtements et autres traitements: ces molécules polybromées ont une incidence sur le quotient intellectuel des enfants, notamment en cas d'exposition lors de la grossesse.
➠ solution: aérer sa maison tous les jours, et acheter ses vêtements d'occasion (j'en parle ici et ).

le triclosan dans le dentifrice: perturbe la thyroïde et affecte la tonicité cardiaque.
➠ solution: passer aux alternatives Zéro déchet décrites dans cet article.

• les parabènes dans les déodorants et les cosmétiques (ou autres molécules comme le méthylisothiazolinone qui a remplacé les parabènes):
➠ solution: bien lire les étiquettes (article pour y arriver ici) puis remplacer tous ses cosmétiques par des alternatives naturelles et sans déchet: le bicarbonate comme déodorant, l'eau et une huile végétale comme crème hydratante, un bon savon saponifié à froid pour l'hygiène du corps...


Et comment se débarrasser des molécules toxiques accumulées dans son organisme?
La plupart des perturbateurs endocriniens s'accumulent dans les graisses (le taux de PCB se mesure en pg/g de lipides). Or, un problème important de nos sociétés modernes repose sur l'absence de circulation des graisses fluides dans le corps, et la stagnation, à l'inverse, des graisses épaisses. Cette fonction de circulation et donc de nettoyage a diminué très fortement en raison de notre mode de vie sédentaire, de notre alimentation raffinée, de nos vêtements chauds, du stress...
➠ solution: une méthode simple et peu onéreuse permet de relancer la circulation de ces graisses afin d'éliminer les toxiques qu'elles ont accumulés : les bains dérivatifs. Je reviendrai en parler plus en détail mais les plus curieux peuvent commencer par lire les explications sur le site ou dans les livres de France Guillain (Le bain dérivatif ou La méthode), l'auteure qui a popularisé la méthode, ou visionner les vidéos de Sirène bio.
Notez tout de même que cette méthode ne permet pas d'éliminer tous les effets des perturbateurs endocriniens: certains, comme le distilbène, ont des effets sur plusieurs générations non pas en raison de leur persistance mais en raison des effets épigénétiques qu'ils ont provoqué et qui, eux, se transmettent d'une génération à l'autre.


Un point sur les perturbateurs endocriniens:
Ce sont des molécules issues de notre environnement, souvent d'origine chimique mais pas uniquement, qui interfèrent avec notre système hormonal interne.
En mimant certaines hormones naturelles ou en modifiant/empêchant leur action, les perturbateurs endocriniens viennent mettre la pagaille dans la régulation de plusieurs organes-clés comme l'hypophyse, la thyroïde, le pancréas, les ovaires ou les testicules, ceux-ci ayant eux-mêmes un impact sur l'ensemble du corps et du comportement.
Parmi les effets de ces perturbateurs, on trouve: l'infertilité, certains cancers, les malformations génitales, le diabète, l’obésité, les maladies neurologiques et les problèmes de développement psychomoteur.

jeudi 26 janvier 2017

Décoder ses cosmétiques (shampooing/gel douche)

Comme certains le savent, j'ai, à une époque, aspiré à travailler dans la cosmétique.
C'était au moment où on découvrait le scandale des parabènes, et où la cosmétique "naturelle" commençait à apparaître (je vous renvoie à mon parcours scolaire que je viens de rajouter à l'article de présentation du blog).

A l'époque, une auteure a permis à de nombreux consommateurs de mieux comprendre les cosmétiques: j'ai nommé la journaliste Rita Stiens et son livre La vérité sur les cosmétiques.

Mais le livre avait (et a toujours) un inconvénient: il est trop très complet et du coup parfois indigeste pour les néophytes.
Qu'à cela ne tienne! Rita Stiens en a fait un site équipé d'un moteur de recherche: vous rentrez le nom d'un ingrédient, et hop, le site vous dit à quoi sert l'ingrédient et vous indique sa note sous forme de smiley 😊😟. Vous faites ça pour chaque ingrédient et vous avez ainsi un aperçu de la qualité de votre cosmétique. Facile!

Comment on s'y prend?
❶ On attrape son cosmétique cobaye dont on va vouloir décoder la composition.
❷ On va sur le site http://laveritesurlescosmetiques.com/ et on clique sur "Rechercher".
❸ On tape les ingrédients un par un en commençant dans l'ordre : ils sont toujours indiqués par ordre décroissant, donc le 1er est celui qui est présent en plus grande quantité dans le cosmétique. On clique sur + pour ajouter les ingrédients à la file. On complète le champ "Nom de votre produit" et on clique sur "Imprimer" (et on imprime en pdf).


Allez, un exemple de consommation courante: le shampooing Ultra Doux de Garnier, crème de riz et lait d'avoine.
Je précise que j'ai pris les cosmétiques chez ma mère et ma grand-mère, je n'utilise à présent plus aucun produit lavant emballé dans du plastique (et les ingrédients sont très peu nombreux): c'était toutefois le cas dans une autre vie, et c'est en partie grâce à cette prise de conscience que j'en suis sortie 😁.




Autre exemple: le gel douche Cattier Argile Blanche et Miel de lavande




En conclusion, voici où je voulais en venir:
➨ on voit clairement que les cosmétiques classiques (grandes surfaces, pharmacies, parfumeries mais aussi enseignes pseudo-naturelles comme Yves Rocher, l'Occitane, Lush...) ne sont pas d'une grande qualité (il n'y a qu'à voir les smileys). Normal: le but est de vendre beaucoup d'articles, à des prix allant de très petits à très élevés (marques de parfumeries) mais dans tous les cas avec une forte marge, en s'appuyant sur un marketing bien pensé. Ici l'inquiétude n'est pas la qualité!
➨ parmi les cosmétiques naturelles (ici magasin bio), c'est mieux mais pas forcément parfait: on tombe régulièrement sur 1-2-3 ingrédients moins qualitatifs que les autres. Ici c'est le cas du tensio-actif utilisé (ce qui fait mousser): placé en 2ème position par ordre d'importance pondérale, un tensio-actif de bonne qualité aurait impacté fortement le coût de revient, et réduit la marge du fabricant.
➨ dans les 2 cas, on reste sur des produits emballés par du plastique, support dont s'empare le marketing pour mettre en avant des ingrédients pourtant minoritaires et justifier ainsi monts et merveilles. Pourtant, ces 2 produits sont constitués principalement par ... de l'eau!
NB: j'ai repéré les actifs au moyen de flèches rouges.


Pour simplifier les choses, voici comment on peut décrire une formule de shampooing ou de gel douche.
80% d'eau (celle du réseau!)
15% de tensio-actifs (souvent de synthèse et plutôt irritants). Le rôle du tensio-actif est de dissoudre le film hydrolipidique qui protège la peau pour décoller les saletés et mousser, mais sachez qu'on peut laver sans mousser... voui voui
4% d'épaississants (pour que le produit ne coule pas comme de l'eau dans votre main)
1% de parfum (souvent de synthèse), colorant, conservateur (indispensable dès qu'il y a présence d'eau), et actifs

Tout ça m'amènera à parler des alternatives saines ET zéro déchet (cliquez ici pour l'alternative au gel douche) à ces produits lavants dans un prochain épisode...

Mais sachez d'ores et déjà que je parlerai de tout ça lors de ma conférence à la MJC du Montbrisonnais le jeudi 30 mars à 19h.
Le thème sera: la salle de bain Zéro déchet. On parlera des alternatives pour l'hygiène de la maison (lessive, WC) et pour l'hygiène corporelle (gel douche, déodorant, dentifrice, shampooing, oreilles...). Vous verrez que vous pourrez enfin supprimer un paquet d'emballages de votre salle de bain (et faire de belles économies), pour le bien de votre santé et de la planète!