Notre responsabilité d'humain, c'est de créer chacun à notre échelle notre paradis sur terre : ce monde dans lequel nous souhaitons vivre.

samedi 9 décembre 2017

Récap' pour les fêtes de fin d'année

Pour simplifier l'accès aux articles sur Noël et les fêtes de fin d'année en général, je rassemble ici les liens d'intérêt.

Vous avez peut-être noté que je publie un peu moins d'articles en ce moment: c'est que je suis un peu occupée par l'arrivée de notre second enfant, un petit garçon né début septembre... Mais le bon point, c'est que mon expérience actuelle va donner naissance 😆 à plusieurs articles en lien avec la grossesse, l'accouchement, l'allaitement, l'hygiène d'un bébé etc...  D'ailleurs, vous en avez déjà eu un aperçu avec l'article sur le sérum physiologique.

Et puis je suis aussi assez occupée par les conférences-ateliers de Noël, dont le programme est ici. D'autant plus que, entre les conférences, je rencontre des journalistes (papier et radio) qui souhaitent écrire/parler sur le Zéro Déchet 👍... Si vous souhaitez lire ou écouter ce qu'il en ressort, je vous invite à me suivre sur Facebook (lien à droite) ou à aller voir l'article de présentation du blog, j'y ai inséré les liens.


Voici les liens concernant les fêtes...


⦾ pour décorer ses vitres au Blanc de Meudon: article ici
⦾ pour décorer sa maison avec des éléments de la nature (mousse, branches, lierre...), je n'ai pas fait d'article sur le blog mais vous pouvez prendre des idées sur cette page. Ce sera une déco unique, vivante, parfumée, éphémère... et vous pourrez tout mettre au compost après les fêtes!
⦾ pour des idées de cadeaux différents: immatériels, consommables ou d'occasion: article ici
⦾ pour emballer sans papier cadeau grâce à la technique toute simple du furoshiki: article ici
⦾ pour fabriquer une boîte en origami à l'aide d'une feuille de récup': article ici

Voici ma dernière réalisation à partir d'une page d'un ancien numéro du magazine Happinez...
Je compte le remplir de chocolats chez un bon chocolatier! La liste des lieux où acheter en vrac sur Montbrison et alentours est disponible dans cet article.



... ainsi que des idées d'éco-cadeaux:


En complément de ma liste d'idées de cadeaux immatériels, consommables ou d'occasion, je vous liste ici quelques idées de cadeaux "durables".

MAIS je vous mets en garde: n'offrez ce type de cadeau qu'à des personnes clairement engagées dans cette démarche écologique.
Si vous offrez cela à des personnes dans le but qu'elles se lancent dedans plus ou moins malgré elles, vous serez très très déçus: votre cadeau restera au placard et vous regretterez amèrement le temps, l'énergie et l'argent dépensés inutilement.

Rappelez-vous: le changement commence toujours par soi. Si on inspire les autres, tant mieux, sinon... tant pis! L'essentiel est de se sentir aligné dans sa propre façon de vivre et d'en être heureux.


Après cette mise en garde, voici des idées d'éco-cadeaux:

◘ un système de filtration d'eau du robinet autonome comme le purificateur Berkey
◘ des accessoires réutilisables pour la cuisine: pailles inox, cure-dents inox, brochettes inox, éponge lavable, microfibres, mouchoirs lavables...
◘ une coupe menstruelle (ou un bon pour l'acheter, car il est peut-être préférable de la choisir soi-même!)
◘ un savon saponifié à froid pour remplacer le gel douche
◘ un savon-shampoing saponifié à froid
◘ des huiles essentielles achetées en vrac (il suffit de faire re-remplir votre flacon vide, une fois nettoyé et passé à l'alcool)
◘ un pot d'huile de coco (pour remplacer sa crème hydratante entre autres)
◘ des sacs en tissu lavables pour faire ses courses d'épicerie sèche
◘ un oriculi pour remplacer les cotons-tiges, ou une serviette exfoliante lavable (article ici)
◘ une participation financière pour réaliser une épilation définitive au laser (les générations à venir n'auront peut-être plus la pression de devoir enlever leurs poils, mais en attendant...)
◘ des rouleaux de masking-tape pour remplacer le scotch, la patafix, les étiquettes...
◘ pour de jeunes parents: un biberon inox ou des couches lavables...


Et pour finir l'année en beauté et voir ses désirs se réaliser l'année suivante, je vous invite à expérimenter la puissance d'une lettre de fin d'année: article ici...

Bonnes fêtes!

mardi 14 novembre 2017

Les dates de péremption

Je suis tombée un dimanche soir sur une rediffusion du documentaire de France 5 intitulé: "Les dates de péremption sont-elles périmées?" (cliquez sur l'image pour accéder à la vidéo)


En regardant ce reportage, je me suis dit: "Eh bien, voilà un nouveau sujet pour la série 'On marche sur la tête'!"  
[NB: les définitions de DLC, DLUO et DDM sont en fin d'article.]


Si on reprend depuis le début


L'évolution de notre mode de vie (vaste sujet en soi) nous a conduit à trouver pratique le fait de tout acheter en supermarché à bas prix. On s'est donc affranchi des nombreux artisans auprès desquels on faisait ses courses chaque semaine il y a un siècle pour désormais faire le plein en grande surface, en libre service, c'est-à-dire sans vendeur, et le moins souvent possible, faute de temps.

Ce changement de comportement dans notre consommation a amené la nécessité d'apposer des dates de péremption, pour savoir où on en est de la durée de vie des produits, puisqu'on fait les courses moins souvent et qu'on n'a plus l'opportunité de demander cette information directement à celui qui les a vraiment fabriqués.

Le souci avec ces dates de péremption, c'est qu'elles doivent satisfaire les exigences:
⦾ du marketing: une DLC trop longue au rayon frais serait suspicieuse pour le consommateur, mais une DLC très courte sera dure à gérer pour la logistique d'un supermarché et conduira à jeter des produits.
⦾ de la sécurité alimentaire: une absence de bactéries pathogènes est impérative, bien que ce ne soit plutôt les germes d'altération qui soient le plus problématique de nos jours, car les procédés sont de plus en plus sécuritaires (on pasteurise ou on stérilise tout ce qui peut l'être).
des clients: un produit savoureux et identique tout au long de sa durée de vie, et qui se conserve longtemps malgré tout, et cela sans conservateur et sans arôme!
de la production : un volume et une fréquence de fabrication appropriés aux contraintes du secteur, en optimisant le rendement et les coûts.
de la logistique: comme les produits parcourent de grandes distances, il faut prendre en compte ce temps... autrement dit, un produit ne peut pas être en rayon avant un certain nombre de jours comprenant le temps d'acheminement jusqu'à une centrale logistique (ou deux), puis le supermarché, puis le rayon!

Tout cela - et le consommateur a sa part de responsabilité, vous l'aurez compris - a inévitablement conduit à des dérives, des aberrations, et parfois des abus...


Deux exemples


• Les yaourts classiques natures ont une DLC de 30 jours en général, alors que la plupart peuvent généralement se consommer au-delà.
Alors pourquoi se limiter à 30 jours? Tout simplement parce qu'un règlement impose qu'un yaourt contienne "une flore vivante à raison d'au moins 10 millions de bactéries par gramme pendant toute la durée de vie du produit".
Comme cette flore diminue au fur et à mesure qu'on s'éloigne de la date de fabrication, au-delà de 30 jours, la flore n'est plus suffisante pour coller à ce règlement, alors que le produit est encore conforme à la consommation... Le risque en le consommant au-delà de la DLC est surtout organoleptique: le yaourt est un peu plus acide, a un goût un peu plus rance si sa teneur en matière grasse est élevée, et présente une flore moins riche.
Dans le pire des cas, le risque bactérien est celui d'avoir quelques moisissures en surface, qu'il est toujours possible d'enlever...

➥ Pourquoi ne pas modifier le seuil de flore imposé par le règlement?
➥ Ou pourquoi ne pas apposer une seconde DLC pendant laquelle le produit est toujours sanitairement conforme?
➥ Ou permettre la commercialisation pendant un laps de temps au-delà de la DLC fixée?

• Plusieurs desserts stérilisés sont vendus au rayon frais des supermarchés avec une DLC assez courte (45 jours dans le reportage, pour l'exemple dont il est question à la minute 37:30), laissant penser que le produit est frais et périssable, alors qu'en réalité il peut se conserver à température ambiante pendant plusieurs mois (et donc devrait porter une DLUO).
Mais bien sûr, un dessert lacté au rayon "ambiant" et qui se conserve 9 mois, c'est moins vendeur! On préfère réserver cela pour l'exportation, où la durée de conservation longue est, là, impérative.
Malheureusement, cette pratique conduit à un énorme gaspillage: l'énergie dépensée pour assurer la chaîne du froid alors que ce n'est pas nécessaire et les produits jetés pour DLC dépassée alors que le produit est encore tout à fait conforme d'un point de vue sanitaire.

➥ Pourquoi ne pas imposer par la loi de mettre ces desserts stérilisés à leur place, c'est-à-dire hors du rayon frais, avec les compotes longue conservation par exemple, et éduquer les consommateurs aux différences entre produit pasteurisé et produit stérilisé?


Conclusion


Pour sortir de cette problématique d'ensemble et couper court à ces pratiques, on en revient encore et toujours à la même chose: il est préférable de se servir en circuit court, auprès des producteurs si possible, localement bien sûr, et le plus possible choisir des aliments non transformés, et en vrac. On évitera ainsi les produits transformés et préparés. Certes il faudra cuisiner un peu, mais en mettant la simplicité volontaire au menu, c'est tout à fait possible.

On peut aussi modifier son mode d'alimentation, et s'orienter vers une base plus végétale, puisqu'il faut tout de même rappeler que ce sont principalement les produits d'origine animale qui nécessitent d'être conservés au frais (produits laitiers et carnés). Et comme manger moins de viande est plutôt bon pour la santé (article ici), c'est un mal pour un bien. Sur le plan énergétique aussi d'ailleurs, puisque les témoignages de personnes vivant sans frigo commencent à abonder sur le net!


Quelques définitions pour s'y retrouver


✷ DLC: Date Limite de Consommation. Concerne les produits périssables, avec une durée de conservation de quelques jours à quelques semaines, au-delà de laquelle ils peuvent présenter un danger pour le consommateur. Cette date est précédée de la mention: "A consommer jusqu'au". Les produits avec une DLC ont été pasteurisés, thermisés ou parfois n'ont pas eu de traitement thermique (fromage au lait cru, lait microfiltré).

DLUO: Date Limite d'Utilisation Optimale (remplacée par DDM à l'heure actuelle comme expliqué dans cet article). Concerne des produits à conservation longue, de plusieurs mois voire des années. Au-delà de la DLUO, les denrées perdent de leurs qualités organoleptiques et nutritionnelles, sans être dangereux pour le consommateur. Cette date est précédée de la mention: "A consommer de préférence avant". Les produit avec DLUO ont été stérilisés.

jeudi 19 octobre 2017

Chasser les poux et les lentes au naturel

Il n'est pas rare d'avoir à lutter contre les poux au moins une fois dans sa vie, en particulier si on a ou si on côtoie des enfants.

C'est ce qui nous est arrivé - enfin surtout à notre fille - ce mois d'août! (1ère fois en 5 ans...). Une vraie pouasse!

Mais ce fut aussi l'occasion de se renseigner et de tester des solutions naturelles.
Voici donc un petit condensé qui pourra peut-être en aider certains! 😀


Des infos apprises lors de mes recherches


➭ les poux n'ont rien à voir avec le manque d'hygiène (au contraire ils aiment les cheveux propres!) donc halte à ce tabou!
➭ les poux ne sautent pas, ne volent pas non plus: ils se transmettent par contact rapproché.
➭ les poux vivent 30 jours environ et une lente met environ 7 jours à éclore puis 7 jours avant de se reproduire.
➭ un poux mâle peut féconder 18 femelles à la suite et un poux femelle pond environ 10 œufs par jour, soit presque 300 œufs dans sa vie.
➭  les poux et les lentes sont frileux: ils vivent très près du cuir chevelu. Il est donc inutile de couper les cheveux, à moins de se tondre complètement même si moins de longueur peut faciliter le traitement.
➭ les lentes "habitées" sont de couleur marron, et deviennent blanches après éclosion: une lente blanche est donc une coquille vide.
➭ les poux sont très résistants d'une manière générale : ils résistent à la chaleur d'un sauna lorsqu'ils sont sur la peau et à la machine à laver en dessous de 50°C, mais ils résistent aussi à la chambre froide à -110°C pendant 3 minutes s'ils sont sur la peau (expérience dans 'On n'est pas des cobayes').
➭ les poux qu'on a de nos jours sont une forme "mutante" qui a développé une résistance aux insecticides chimiques et posent de gros problèmes aux scientifiques! D'ailleurs les nouveaux produits de pharmacie ont une action principalement mécanique, en utilisant de la paraffine ou du silicone pour étouffer les poux.
➭ ils survivent très bien à l'eau (en gardant une petite bulle d'air près d'eux) et donc au shampoing, à l'eau de mer ou à l'eau chlorée (et à la piscine donc)
➭ ils possèdent 14 stigmates sur l'abdomen, par lesquels ils respirent. Certains produits 'modernes' utilisent cette caractéristique : ils forment un film pour les boucher de manière à ce que le poux s'asphyxie.
➭ les poux n'aiment pas l'huile, notamment les huiles fines comme l'huile de coco ou de nigelle, qui les empêchent de respirer (l'huile d'olive est plus épaisse, et surtout dure à éliminer au shampoing). Par contre, les lentes y résistent bien.
➭ ils aiment encore moins les huiles essentielles antiparasitaires, notamment la lavande fine ou le lavandin super, le géranium rosat ou encore le tea-tree, la cannelle, le romarin... (attention à ce que vous choisissez en fonction de la personne à traiter, consultez un livre spécialisé)
➭ les poux meurent au bout de 3 jours en l'absence de contact avec l'homme donc isoler les vêtements contaminés dans un sac en plastique pendant 3 jours est une bonne idée.
➭ ils meurent également au bout de 8 heures passées dans un congélateur (pour les pièces qu'on ne peut pas laver ou s'il faut aller vite, genre un coussin...)
➭ les lentes aussi meurent en quelques jours en l'absence de contact humain (et sans la chaleur du cuir chevelu)
➭ elles se détachent par voie mécanique (peigne à poux) principalement. Un milieu acide, par exemple, du vinaigre de cidre, peut aussi aider à les attaquer et les décrocher.


Comment nous avons procédé

 

1. Tuer les poux sur les cheveux: l'huile de coco avec huile essentielle


J'ai placé dans un bol d'eau chaude une tasse avec 3 cuillères à soupe d'huile de coco. Une fois fondue, j'ai ajouté à l'huile 10 gouttes d'huile essentielle de lavandin et 5 gouttes de tea-tree. (Il m'est arrivé d'utiliser aussi le mélange tout prêt de chez Abiessence, la distillerie la plus proche de chez nous où je peux acheter mes huiles essentielles en vrac 😊, ou encore d'autres huiles essentielles que j'avais sous le coude: géranium rosat, lavande fine notamment.)

J'ai démêlé les cheveux de ma fille soigneusement, puis j'ai partagé sa chevelure pour pouvoir appliquer l'huile mèche par mèche à la racine (les 5 premiers centimètres) à l'aide d'un pinceau à teinture, comme on ferait pour une coloration.

J'ai passé un peigne fin pour éliminer quelques poux tout englués d'huile et aussi pour répartir l'huile sur chaque cheveu généreusement. Les poux pleins d'huile remontaient à la surface de la chevelure pour tenter de respirer, ce qui m'a permis d'en attraper plusieurs à la pince et de les écrabouiller (oui, ça craque!).

J'ai attaché les cheveux de ma fille et je lui ai mis un bonnet de piscine dessus pour laisser poser au moins toute la nuit (ou toute la journée, c'était les vacances). Après la pose vient le temps du shampoing, au moins 2 voire 3...
Petit avantage de la méthode: l'huile embellit la chevelure, ce qui contrebalance l'action plutôt agressive du peigne à lentes...


Niveau fréquence, on a procédé à cette opération une fois par semaine. Et entre 2 applications, on a passé le peigne à lentes dont je parle au point 3.
Ne nous cachons pas: l'infestation étant massive (avec plein de lentes), il a fallu lutter pendant plus de 6 semaines... 😵


2. Tuer les poux sur les vêtements/accessoires

 

• J'ai isolé ce que je pouvais pendant 3 jours.
• J'ai lavé ce que je pouvais à 60°C (linge de lit).
• J'ai mis le reste pendant 8 heures au congélateur (doudou, chapeau, coussins).


 3. Éliminer les lentes sur les cheveux: le peigne ultra-fin en inox


Là, pas vraiment de miracle: j'ai investi dans un peigne très fin qui enlève les poux mais surtout les lentes. J'ai acheté le Assy 2000 pour une quinzaine d'euros.

Soyons honnête, c'est long et fastidieux à passer, car l'espace entre les dents est si fin qu'il faut procéder petite mèche par petite mèche, mais les lentes sont piégées sur les dents du peigne et c'est une vraie satisfaction de voir à chaque mèche 5 à 10 lentes marrons prises au piège.

Pour nettoyer le peigne entre chaque mèche, on trempait le peigne dans l'eau bouillante, en frottant avec une ancienne brosse à dent pour décrocher les lentes bloquées dans les dents du peigne à poux. Comme c'était long, on a procédé quartier par quartier et non la tête entière d'un coup, en occupant notre fille avec une bonne histoire contée ou un petit dessin animé.


Liens utiles


- Emission 'On n'est pas que des cobayes' sur les poux
- Vidéo explicative pour se débarrasser des poux
- Recette anti-poux de la Famille presque Zéro Déchet 


Pensez à acheter l'huile essentielle en vrac si une distillerie existe près de chez vous!

jeudi 5 octobre 2017

Tous les consommables que nous n'achetons plus...

Lorsqu'on explique toutes les courses dont on se passe, et donc les économies que l'on fait grâce au Zéro Déchet, on nous demande très souvent des exemples. Or il y a tellement de consommables qu'on n'utilise plus qu'on ne sait pas par où commencer... le comble!

Alors, pour y remédier, nous avons décidé de lister ces consommables, du moins pour la partie Alimentation, Matériel de cuisine, Ménage et Salle de bain. C'est déjà pas mal!

Je vous laisse découvrir cela en cliquant sur l'image ci-dessous.



Version pdf ici


Et si vous souhaitez aller vers ce mode de vie Zéro Déchet, je vous conseille d'y aller pas par pas, à votre rythme, sans vous flageller pour ce que vous faites ou ne faites pas... Félicitez-vous de vos réussites et avancez doucement mais sûrement
On dit souvent que c'est la cuisine qui génère le plus de déchets, mais je pense malgré tout qu'il est bien de commencer par ce qui vous semble le plus accessible et le plus attrayant pour vous.

lundi 18 septembre 2017

Le bocal à rabat : un indispensable du Zéro Déchet

Je reviens aujourd'hui vous faire un court focus sur un objet qui me semble être un incontournable du Zéro Déchet:
le bocal à rabat, du type Le Parfait, pour ne pas le nommer!
(mais il existe d'autres marques tout aussi intéressantes)

Je vous explique ici les avantages que je (et le Zéro Déchet) lui trouve... sans oublier qu'il donne des placards tellement beaux, n'est-ce pas?!

NB: les 2 premières photos sont des photos prises chez Bea Johnson, la papesse du Zéro Déchet.




Où trouver les bocaux? A quel prix?


Ne croyez pas qu'il faille investir des mille et des cents pour cela: on en trouve d'occasion très facilement (Emmaüs, Leboncoin, brocantes, vide-grenier, vide-maison...), pour 50 centimes à 2 euros pièce (2 euros étant pour les bocaux de 2L). Neufs, on en trouve chez Gamm vert, ou alors sur des sites marchands par correspondance.

Par contre, qu'on se le dise, si vous optez pour cette solution, il vous en faudra rapidement un nombre assez important... mais l'investissement est vite amorti si on comptabilise tous les emballages que vous n'achèterez plus de votre vie (15% de vos courses alimentaires emballées, j'en parle dans cet article).

Grâce au désencombrement (base du Zéro Déchet), vous pourrez facilement libérer un placard pour y stocker des bocaux vides prêts à servir, comme sur la photo ci-contre.


Les avantages

 

◘ le verre est un des matériaux les plus sains à ce jour, avec l'inox dont j'ai parlé dans l'article sur le biberon en inox (même si sa totale inertie n'est pas réellement prouvée)
◘ il est transparent: pas besoin d'étiqueter le bocal, on voit ce qu'il y a dedans!
◘ toutefois si vous voulez noter une date ou un nom dessus, vous pouvez écrire directement avec un crayon effaçable à l'eau, du type Woody. Vous pouvez aussi utiliser les étiquettes repositionnables : voir mon article sur Masking tape.
◘ il passe au lave-vaisselle, ainsi que son caoutchouc. Il suffit d'être vigilant pour que la partie métallique n'entrave pas le mouvement de l'hélice de votre lave-vaisselle. Concernant le caoutchouc, le réemploi ne pose aucun problème en dehors de la stérilisation où il faut qu'il soit neuf.
◘ son couvercle est attaché, donc vous ne passez pas votre temps à chercher le couvercle perdu...
◘ il est totalement hermétique, grâce à son caoutchouc. Je n'ai jamais eu de problème de mites alimentaires depuis que je les utilise, alors que cela m'arrivait régulièrement avec des pots vissés type anciens pots à confiture.
◘ il supporte les hautes températures (stérilisation) et les basses températures (congélation, dans ce cas, je ne mets pas le caoutchouc pour éviter que le bocal éclate et que le caoutchouc soit endommagé).
◘ il supporte aussi la pression (et laisse sortir l'air en excès si cette pression est vraiment trop forte): c'est pour cela qu'il sera parfait pour faire votre choucroute ou votre produit lacto-fermenté!


Les inconvénients


◘ il casse! Et il faut reconnaître que les éclats de verre sont particulièrement dangereux pour l’œsophage... Il convient donc de rester vigilant et de ne pas prendre de risque si le bocal est ébréché. Toutefois, les casses ne sont au final pas si fréquentes que ça...
◘ il est plus lourd qu'un emballage plastique ou papier. C'est pourquoi je ne recommande pas de remplir vos bocaux chez votre commerçant (du moins pas vos denrées sèches): non seulement il faudra faire la tare de vos bocaux vides, mais il faudra aussi les transporter à la force de vos petits bras!
Personnellement, je n'en emporte jamais plus d'1 ou 2, destinés uniquement aux produits humides à la coupe (olives, tapenade, tomates séchées...).
Pour tout ce qui est sec, je vous conseille de remplir des sacs en tissu lavables et de transférer leur contenu dans des bocaux, chez vous, à votre retour de courses. Certains diront que cela prend du temps, et c'est vrai, mais c'est autant de temps que vous n'aurez pas à prendre lors de l'utilisation de votre denrée: pas de carton à ouvrir, ni de sachet plastique à ouvrir à l'intérieur, ni de poubelle à sortir ensuite!

jeudi 7 septembre 2017

Programme de conférences-ateliers (Montbrison et alentours)

Le temps est venu de faire sa rentrée... 😝

C'est donc aussi pour moi l'occasion de vous partager les dates de conférences-ateliers que je vais proposer pour cette année 2017-2018. Pour cela, il suffit de cliquer sur la photo ci-dessous ou sur le lien pdf situé juste en dessous.

Sachez que vous pouvez retrouver ces informations sur la plaquette du Centre Social de Montbrison (page 4) et celle de la MJC du Montbrisonnais.


N'hésitez pas à faire circuler aux personnes que cela pourrait intéresser!

lundi 7 août 2017

Le sérum physiologique Zéro Déchet (et la technique du lavage de nez)

Lorsqu'on a un nourrisson ou un enfant en bas âge, il y a une chose dont on se met à faire une énooorme consommation:
j'ai nommé le sérum physiologique. [Les adultes qui utilisent du spray nasal sont concernés par l'article également 😜]

Souvent acheté en boîte carton contenant un grand nombre de dosettes à usage unique, comme sur la photo, il devient un consommable de premier plan tant au niveau 'corvées de course', qu'au niveau 'porte-monnaie' et 'poubelles à sortir'.

On se jette (😂) sans réfléchir dans cette pratique, poussés par le corps médical à la maternité, celui-ci nous certifiant que c'est ainsi que les bons parents procèdent à notre époque pour laver le nez des nourrissons. Pourtant, il est tout à fait possible de se passer de tout ce matériel jetable tout en se simplifiant grandement la vie!

Recette


Lorsqu'on fait une petite recherche pour connaître la composition du sérum physiologique, on découvre rapidement que sa formule est simplissime: 9 g de chlorure de sodium (sel marin) par litre d'eau.
La recette qui en découle est donc très facile. Personnellement, je préfère la réaliser pour 50 cl au total, car le sérum physiologique 'maison' n'est pas stérile: il vaut mieux faire juste la quantité nécessaire afin de l'utiliser sans délai et en 3 jours. [Ou alors vous faîtes la quantité nécessaire au jour le jour]

◘ 50 cl d'eau filtrée (avec le purificateur Berkey dans notre cas) sinon une eau du robinet bouillie puis refroidie
◘ 4.5 g de sel marin sans additif acheté en vrac (1 cuillère à café rase fait 5 g, donc visez à peine moins)

Mettre le sel dans un flacon (j'ai une préférence pour un flacon en verre) puis ajouter l'eau et remuer jusqu'à dissolution complète. Si vous utilisez une eau du robinet bouillie pas encore trop refroidie, la dissolution sera plus rapide. Attendez toutefois que la solution soit à température ambiante pour l'utiliser!

Sachez que vous pouvez aussi acheter une bouteille de sérum prêt à l'emploi mais une fois ouvert, le flacon devra également être utilisé rapidement.




Application en lavage nasal pour nourrisson/enfant


Pour les nourrissons et les enfants, on utilise une petite poire à lavement en plastique (lavable).

Si vous avez fabriqué la solution pour plusieurs jours, versez la dose dont vous aurez besoin pour le lavage du jour dans un verre ou une tasse (afin de ne pas plonger l'embout de la poire dans la bouteille et ainsi éviter de polluer toute la solution).

Concernant la position, je trouve préférable de tenir l'enfant à l'avant au dessus d'un lavabo (comme sur la photo), la tête légèrement penchée du côté de la narine libre par laquelle le sérum physiologique va ressortir.

Certains recommandent de faire le lavage sur un enfant couché sur le dos avec la tête sur le côté, mais je trouve que cela est assez angoissant pour l'enfant qui peut avoir du mal à respirer par la bouche, sans oublier le risque que les mucosités soient entraînées à l'arrière de l'appareil ORL, ce qui n'est pas le but...

Remplissez la poire de sérum physiologique contenu dans votre tasse, puis introduisez-la délicatement dans une narine. Ensuite, exercez une pression modérée sur la poire pour envoyer le sérum dans le nez: il va sortir par l'autre narine. Recommencez jusqu'à ce que toutes les mucosités soient évacuées. Lavez le matériel après utilisation.

Voici la démonstration en vidéo pour un nourrisson à gauche et pour un enfant à droite (cliquez sur les images).
Sur la 3ème vidéo, tout à droite, on voit la technique du mouchage de nez pour un nourrisson: on se sert toujours de la poire, mais cette fois pour aspirer les mucosités et non envoyer du sérum.

  


Application en lavage nasal pour adulte


Pour les adultes, la poire à lavement fonctionne aussi, mais la mode actuelle est d'utiliser un 'Pot Neti' lavable en plastique, en céramique ou en inox.
La différence principale avec la poire est que l'écoulement se fait par gravité et non par pression manuelle, ce qui est moins violent, mais aussi parfois plus long. A vous de juger donc!

En tout cas, un certain nombre de sites (exemple) listent les avantages liés à une pratique quotidienne de ce type de lavage, notamment en cas d'allergie, de rhume, de sinusite... ou ne serait-ce que pour respirer mieux.

Voici le lien du site où j'ai trouvé le pot Neti en inox (cliquez).


Et les autres applications?


Voici quelques exemples:
• Hygiène oculaire
• Rinçage auriculaire
• Lavage des plaies
• Inhalation en aérosolthérapie
• Rinçage des lentilles de contact
• Nettoyage des tétons avant et après l'allaitement

A vous de jouer!