Notre responsabilité d'humain, c'est de créer chacun à notre échelle notre paradis sur terre : ce monde dans lequel nous souhaitons vivre.

lundi 22 décembre 2014

La maison Zéro déchet

Je suis tombée il y a peu sur un documentaire : La vie rêvée de Gaspard sur France 5.
Et là, je dois dire que j'ai trouvé mon maître en matière d'écologie et de simplicité!!!!

Comme le titre l'indique, cette française qui vit aux Etats-Unis, Béa Johnson, a réussi à atteindre la maison Zéro déchet! Cette vidéo extraite du documentaire montre en résumé comment elle s'y prend.

Autant dire que j'ai épluché son blog, et commandé son livre!

Il reste à voir comment nous allons nous organiser pour gérer les sacs en tissus et les bocaux, mais il est certain que Béa Johnson ouvre un immense champ de possibles!

Les grandes lignes que j'ai retenues: ce sont les 5 points essentiels que Béa liste, à pratiquer dans l'ordre
- refuser ce dont on n'a pas besoin (un emballage refusé est un message envoyé à son fabricant, et un déchet de moins à gérer chez soi)
- réduire ce dont on a besoin (se désencombrer du superflu)
- réutiliser (acheter d'occasion, utiliser des alternatives aux objets jetables)
- recycler ce qu'on n'a pas pu refuser, réduire ou réutiliser (le recyclage est loin d'être une alternative satisfaisante car elle utilise des ressources)
- composter le reste

samedi 6 décembre 2014

La coupe menstruelle (ou comment remplacer les tampons)


Le percarbonate (ou comment décrasser ses toilettes sans javel)



Edit du 30/05/16: pour voir une application sur un objet avec des recoins difficiles à atteindre, l'article est ici

Edit du 12/08/17: voici une application sur des toilettes encore plus encrassées que celles de la fiche pratique!


Edit du 27/06/17: attention, le sac de percarbonate de soude de la marque La Droguerie Ecologique contient une couche de plastique entre 2 couches de papier. D'après la marque, cela leur a été imposé pour des questions de sécurité et de bonne conservation (étanche à l'humidité). 
Prenez soin de séparer le papier du plastique afin de pouvoir recycler les couches de papier et jeter la couche plastique! 

 

mardi 2 décembre 2014

Présentation du blog et de son auteur

Bienvenue ici!

Je m'appelle Emilie, et je suis passionnée de santé, d'écologie et de simplicité volontaire. 
J'habite dans le Forez, près de Montbrison (42), c'est pourquoi mon conjoint m'a surnommée la 'Mme Zéro Déchet du Forez'!
Je suis aussi une femme active et une maman dans la trentaine.

Mon aspiration dans la vie est de partager avec les personnes soucieuses de leur santé et de l'environnement mes astuces et mon expérience pour améliorer leur qualité de vie, tout en réduisant leurs déchets, et en faisant des économies.


Mon but est que chacun puisse vivre simplement pour vivre mieux.



A travers ce blog et les conférences-ateliers que je propose, j'aide les personnes à être plus autonomes et plus responsables de leur propre santé afin qu'elles soient ensuite en mesure de donner le meilleur d'elles-mêmes, et d'agir pour vivre le changement qu’elles souhaitent voir dans le monde.


Je rêve que chacun puisse agir à son échelle pour créer le monde dans lequel il souhaite vivre.



Un autre moyen que j'utilise pour partager mes connaissances, ce sont les fiches pratiques, bien utiles pour mettre à disposition une information claire, concise et la plus objective possible. Les fiches sont libres de droit, vous pouvez les faire circuler autant que vous voulez, en citant la source de préférence.



Qu'est-ce que j'entends par "Santé Holistique", "Zéro Déchet" et "Simplicité Volontaire"?


Je vous invite à découvrir les 3 thèmes - résumés sous forme de fiches pratiques! - ici.


Comment en suis-je arrivée là? (mon parcours)


Plutôt indécise dans l’âme (eh oui je suis balance), j’ai eu un parcours scolaire assez atypique.
Après un BAC scientifique, j’intègre une préparation au concours d’orthophoniste, bien décidée à ne pas partir dans de longues études. J’y apprends à manier la langue française plutôt finement et à déjouer aussi ses vilains tours. J’échoue au concours (heureusement pour moi) et je décide d’affronter ma peur des longues études : je m’inscris en médecine ! Pourtant assez vite consciente de mon inaptitude à soigner en pratique, je n’en suis pas moins enchantée de toutes les connaissances captivantes qui jalonnent cette année de folie. J’obtiens ainsi une équivalence pour entrer en 2ème année à la faculté de Biologie. Cette année de « redoublement » me navre un peu mais s’avère nécessaire : j’y rencontre mon conjoint ! J’enchaîne alors avec une licence de biologie spécialisée en génétique puis un master 1 de biochimie. J’arrive alors à un carrefour me permettant soit de m’engager dans la recherche, soit d’enseigner en lycée, soit de devenir ingénieur, et j’opte pour le dernier choix, avec l’espoir secret de me former en cosmétologie naturelle grâce à l’école que j’ai choisie. Pourtant, l’histoire se déroule autrement : je découvre les rudiments de la cosmétologie « classique » mais surtout, je comprends bien vite que naturelle ou classique, la cosmétique ne permet pas d’atteindre les idéaux auxquels j’aspire. L’alimentaire m’intéresse bien plus, et c’est ainsi que je deviens responsable assurance qualité dans une entreprise de la région.

Aujourd’hui, je m’exerce à appliquer, autant que possible, mes centres d’intérêt dans le cadre de mon travail et, pour ne pas me sentir limitée, je les mets aussi en œuvre en dehors. Voilà donc toute l’histoire...

Voici pour illustrer tout cela des articles parus dans Le Pays Forez en novembre et décembre 2017, ainsi qu'une photo prise lors d'un atelier autour de Noël Zéro Déchet (cliquez sur les images):


Voici aussi le lien vers le podcast de l'émission Couleurs Forez sur RCF diffusée le 19 décembre 2017 sur le Zéro Déchet à Noël.

A présent, je vous laisse et vous souhaite une bonne navigation!